THE SUMMER OF THE AIR JORDAN 4

L’Été DE LA AIR JORDAN 4

Dans « Do the right thing » de Spike Lee, sorti en 1989, le personnage Buggin’ Out, joué par Giancarlo Esposito, porte des Air Jordan IV « White Cement ». Une scène du film est devenue culte : un promeneur distrait bouscule Buggin’ Out par mégarde; celui-ci, surpris, regarde immédiatement vers ses Air Jordan IV, toutes neuves, et constate une grosse éraflure. Il poursuit ensuite le cycliste, tout en hurlant, ce qui provoque un attroupement. S’en suit une altercation verbale entre Buggin’ Out, l’afro-américain, et ce promeneur, le blanc. Pour l’anecdote, lorsque le cycliste se retourne pour enfin rentrer dans son immeuble, le spectateur peut s’apercevoir qu’il porte un maillot au numéro et au nom de Larry Bird. C’est un moyen pour Spike Lee de tourner en dérision conflits de communauté et reconnaissance identitaire de catégories ethniques à travers deux clichés : Michael Jordan serait l’icône pour le noir-américain, tandis que Larry Bird le serait pour le blanc-américain. Après cette scène, autre passage marquant, Buggin’ Out tente de rattraper ses sneakers en les nettoyant sur une bouche d’incendie à l’aide d’une brosse à dents.

Introduit en 1988 pour la promotion de la Air Jordan III et incarné par Spike Lee, Mars Blackmon est à nouveau le personnage central de la campagne publicitaire de la Air Jordan IV.
En 1989, pour la troisième saison consécutive, Michael Jordan finit meilleur marqueur de la NBA, bien que sa moyenne de points par match (32,5) soit légèrement inférieure à celle de sa saison 1987-1988. Les Chicago Bulls atteignent la Finale de la Conférence Est, après avoir conclu la phase régulière sur un bilan de 47 victoires pour 35 défaites (ce qui constituait le record de la franchise à l’époque). Lors de l’ultime match du premier tour des playoffs, sur le parquet des Cleveland Cavaliers, Jordan marque un panier décisif par-dessus Craig Ehlo, dans les dernières minutes de jeu, donnant ainsi la victoire aux Chicago Bulls. Aujourd’hui considérée comme un temps fort de sa carrière, cette action est communément appelée « The Shot » (Le Tir).

Le statut de super-star de Michael Jordan est vraiment confirmé lorsque les Detroit Pistons décident d’employer une tactique pour le bloquer, lors des matches de la Finale de Conférence. Par l’intervention de deux ou trois défenseurs, ce stratagème, les « Jordan rules » , consiste à immobiliser et isoler le joueur dès qu’il entre en possession du ballon. C’est en partie grâce à cela que les Detroit Pistons écartent finalement les Chicago Bulls de la course au titre, en remportant la série par quatre victoire à deux.

Empruntant quelques éléments à ses devancières, la Air Jordan IV s’inscrit dans le style de la ligne. Utilisée pour la première fois sur la Air Jordan III, l’unité Air sole visible au niveau du talon est reconduite. Michael Jordan souhaitant une sneaker plus aérée et « respirante » que la précédente, dotée seulement de quelques perforations, Tinker Hatfield introduit de larges grilles latérales d’aération. En outre, afin de garantir un maintien optimal, des sangles de forme trapézoïdale sont placées de part et d’autre de la languette, elle aussi munie de ces mêmes grilles d’aération. La chaussure beneficiait des meilleures avancées technologiques de l’époque.

Il faut attendre 1999 pour que la sneaker ait sa première release retro, avec les colorways OG « white cement » et « black cement ».qui arboraient le logo au swoosh « Nike Air » depuis, y compris dans le cas de colorways OG, le Jumpman remplace ce logo sur toutes les Air Jordan IV, au niveau du talon, ainsi que sur l’outsole.

Le jumpman, aujourd’hui emblème de Jordan Brand, fait son apparition sur les Air Jordan IV depuis la réédition de 2008 et egalement sur ce dernier opus de 2012. La Air Jordan IV connût une commercialisation au niveau mondial, première dans l’histoire de la ligne, même s’il était possible de trouver les précédentes dans quelques pays étrangers.
Quoiqu’il en soit, la Jordan IV reste une paire iconique de la culture sneaker.

 

 

 

 

The Air Jordan 4 ‘Alternate Motorsport’ is set for release Sat 6/17.

samedi 21 octobre 2017
Lebron 15 Ashes 897648-002
Disponible le 28/11
dimanche 15 octobre 2017
AIR JORDAN XXXII LowBRED AA1256-001
Disponible le 18/10
samedi 14 octobre 2017
AIR JORDAN XXXII BRED AA1253-001
Disponible le 18/10
samedi 14 octobre 2017 09:00

NIKE AIR FORCE 1 '07
LV8 WB "Flax"
882096-200

119.80 €

WHEAT